Randonnée au rocher de Peyremale

Randonnée au rocher de Peyremale en Cévennes

Avec l’arrivée, tant espérée, du ciel bleu sur les Cévennes nous avons testé pour vous une petite randonnée à partir du centre d’Anduze qui monte jusqu’au plateau de Peyremale et son point de vue sublime sur la Porte des Cévennes.

À l’aide du cartoguide Autour d’Anduze sur lequel est indiqué le circuit et le balisage, nous partons pour une matinée de marche. Impossible de manquer le tracé, il faut suivre les panneaux jaunes directionnels sur les poteaux en bois.
En partant de la Mairie nous passons à côté de la Tour de l’Horloge, monument emblématique d’Anduze. J’ai eu la chance de pouvoir la visiter et monter sur la terrasse de la tour. Au sommet, on peut admirer la superbe vue sur les toits d’Anduze. Nous accédons aux quais du Gardon et en traversant le pont, en voyant cette eau transparente et ce soleil on se dit qu’au retour une petite baignade sera bienvenue.
Après avoir suivi un petit bout de route, où la vigilance est de mise surtout avec des enfants, nous retrouvons le calme en passant par un très joli petit chemin qui nous amène sur les hauteurs d’Anduze. La vue commence à se dégager. Ce chemin nous dirige sur la route qu’il faut suivre sur environ 50 mètres avant de vite s’éclipser vers la gauche. De là, une petite grimpette fait chauffer les mollets puis nous arrivons sur la piste de Peyremale.

Une petite pause s’impose pour souffler un peu et boire un petit coup (d’eau bien-sûr ;-)). C’est une belle journée mais la chaleur arrive d’un coup et les corps ont du mal à suivre ! Nous continuons ensuite l’itinéraire en pleine nature. Un panneau explicatif nous apprend que nous arrivons dans une zone spéciale de conservation (Natura 2000). Les « falaises d’Anduze », celles de Peyremale sont riches d’une faune et d’une flore rupestres. Les aménagements pastoraux, délimités par une clôture sont ici installés et permettent d’accueillir un troupeau de moutons.

 

 

Un dernier petit effort et nous voilà arrivées au sommet. On découvre les fondations de l’ancien Fort de Rohan datant du XVIe siècle qui fut démantelé en 1629 sur ordre de Richelieu.  Là, nous en prenons plein les yeux ! Nous nous trouvons au bord de la falaise et la vue est magnifique : en contrebas la ville d’Anduze et cette fameuse Porte des Cévennes, le Piémont cévenol au nord et la plaine languedocienne au sud. Nous n’avons plus envie de partir et décidons de pique-niquer ici en profitant de ce panorama et en contemplant la vie d’Anduze depuis cette hauteur.

Une fois le repas terminé nous redescendons en prenant, au début, une petite variante qui contourne le sommet et nous ramène ensuite sur notre itinéraire pour rejoindre le centre d’Anduze avec un petit crochet fraîcheur sur les bords du gardon.

Cette petite randonnée peut se faire en 2h30. Attention toutefois quand il fait chaud, préférez le matin, le sentier est peu ombragé. Gare aussi aux coups de soleil et de chaleur, ne pas oublier la crème solaire, le chapeau et de prendre de l’eau !

 

Plus d’infos et achat des cartoguides.

Sur le site web de Gard Tourisme

Bureau d’information touristique d’Anduze – 2 plan de Brie – 30140 Anduze – Tél. : +33 (0)4 66 61 98 17

 

Cédric-Blogueur-pour-le-Gard-2016
Cédric

0 Comments
Previous Post
Feria de Nîmes
Next Post
Balade à Vélo sur la voie verte de Beaucaire au Pont du Gard