Le Musée de la romanité : vivez l’expérience!

©Musée de la Romanité

Notre week-end nîmois du 2 juin était calé depuis longtemps, je ne voulais pas rater cette date fatidique de l’ouverture officielle du Musée de la Romanité. Ce bâtiment contemporain imaginé par la célèbre architecte Elizabeth de Portzamparc se dévoile enfin ! Pour ce premier week-end d’inauguration le musée était ouvert à tous gratuitement et le public était bien sûr au rendez-vous, comme nous. 10 000 personnes sur 2 jours ! Ce musée est vraiment magnifique, architecturalement et culturellement. En plein centre historique face aux arènes bimillénaires, on est de suite immergé dans cette architecture contemporaine avec l’escalier monumental à double révolution qui invite à la visite du lieu. Le hall ainsi que l’ensemble du musée est tout en transparence et notre regard passe au-delà des murs et se prolonge jusqu’aux arènes ou dans le jardin archéologique. C’est tout simplement superbe ! Le visiteur qui découvre le parcours muséographique se sent doublement immergé dans l’histoire face à ces arènes qui font, finalement partie intégrante de ce projet.

Nous avons commencé par la collection permanente qui présente 25 siècles d’histoire à travers un parcours dynamique, moderne et interactif, composée de 4 sections thématiques. Des siècles de trésors archéologiques sont enfin mis à jour pour notre plus grand plaisir. Vases, objets en verre, lampes à huile, sarcophages, bas-reliefs ou encore des mosaïques, comme celle de Penthée absolument magnifique et extrêmement bien conservée. On peut également observer à la loupe dans les moindres détails des monnaies romaines de toutes sortes vieilles de 2 000 ans !

 

C’est un formidable voyage à travers le temps que nous vivons et mes deux enfants se sont laissés complètement embarquer par la mise en scène faisant appel aux dernières innovations technologiques. Tout au long du parcours on peut interagir avec des tablettes tactiles, de la réalité augmentée et des projections dynamiques très vivantes. Jeanne s’est beaucoup amusée à poser face à un écran géant qui vous transforme en un rien de temps en romaine, vêtue et coiffée comme à l’époque . Nous avons beaucoup ri et je me suis volontiers prêtée au jeu moi aussi 😉 Le fait de manipuler et d’être acteur dans la compréhension de l’histoire de Nîmes est un véritable atout notamment pour les plus jeunes. Le mot « musée » souvent effraye nos chères têtes blondes mais là je peux vous dire que mes enfants ne se sont pas ennuyés un seul instant dans ce musée nouvelle génération.
L’exposition temporaire sur les Gladiateurs, héros du Colisée, nous a aussi conquis comme le reste !

© Vidéo de la Ville de Nîmes

Nous avons beaucoup appris sur la vie des gladiateurs et des pièces exceptionnelles comme les casques de combat nous ont vraiment impressionnés. César mon fils, s’est totalement plongé dans cette ambiance. Dans cette partie du musée l’atmosphère est totalement différente. L’espace est plus sombre, plus intimiste. A travers des bas-reliefs géants où s’affrontent des bêtes sauvages, des armes ou encore des accessoires de ces héros des arènes, l’univers de la gladiature est complétement captivante. Cette expo évènement est absolument superbe ! Elle a d’ailleurs fait le tour du monde pour finir à Nîmes jusqu’à fin septembre. César mon fils fut d’ailleurs ravi lorsque nous avons trouvé à la boutique du musée des petits porte-clés avec des casques de gladiateurs ou encore des petites figurines les représentant.
Avant de sortir n’oubliez pas d’aller sur le toit terrasse du musée, le Rooftop. L’accès est gratuit de 10h à 19h tous les jours et l’on y accède depuis l’intérieur du musée ou par la rue de la République. La vue est à couper le souffle ! (video) C’est un point superbe en 360° pour faire de magnifiques photos souvenirs. En accès libre toujours, le jardin archéologique à l’arrière du musée est aussi accessible tous les jours de 10h à 19h. Ce musée végétal aménagé autour de vestiges d’une tour et de l’enceinte romaine est un havre de paix en plein cœur du musée. Les arbres, arbustes et plantes ont été choisis en fonction de leur époque d’introduction sur le sol nîmois. Ce jardin est accessible par plusieurs entrées, par la rue traversante du musée, la rue Ducros et la rue de la République.

Pour ceux qui veulent s’attarder encore un peu et admirer le paysage depuis le musée, un café au rez de chaussée et un restaurant au premier étage, permettent de prolonger le séjour sur le lieu.
Nous avons passé un après-midi très agréable et très instructif. Un formidable voyage à travers le temps.
Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 19h en juin et jusqu’à 20h en juillet et août. Les horaires varient selon les saisons, n’hésitez pas à consulter le site du musée www.museedelaromanite.fr . Le tarif d’entrée est de 8€ et le tarif réduit est à 6€. Pour les enfants/ados de 7 à 17 ans le tarif est très attractif, 3 €, et les plus petits ne payent pas. De plus, vous pouvez vous y rendre gratuitement le 1e dimanche de chaque mois. Sympa 🙂
Le Musée de la Romanité à Nîmes, c’est l’endroit où il faut aller cette année !

Atelier-patrimoine-de-Nimes
Cécile

0 Comments
Previous Post
Parc-Aventure-Le Grand-Bois
Next Post
Visiter Port Camargue