Testé et approuvé : Le Wine Bar le Cheval Blanc

Wine-Bar-3-small

Aux pieds des arènes de Nîmes, Michel Hermet m’a accueilli dans son restaurant, qu’on pourrait presque considérer comme sa maison tant le lieu est imprégné de ses passions : le vin, la gastronomie, la corrida et les belles lettres. Restaurateur nîmois depuis 34 ans, il a ouvert le Wine Bar le Cheval Blanc il y a 9 ans face au célèbre amphithéâtre gardois. Avec son équipe, il partage ce qu’ils aiment le plus dans la vie : la convivialité, le bien-manger et les produits frais dans un esprit authentique, « anti bling bling » comme il me dit !

A l’extérieur, le lieu est d’apparence sobre avec une élégante terrasse et sa marquise en fer forgé. En passant la porte, j’entre immédiatement dans le vif du sujet face à un impressionnant bar typique des grandes brasseries qui invite à y déguster le vin du patron et quelques tapas. Puis, en avançant dans le restaurant les couleurs s’intensifient sous un plafond vouté donnant une atmosphère très chaleureuse au lieu. J’ai particulièrement aimé la jolie salle du fond avec son incrustation lumineuse de bouteilles de vin, son ancien cheval de carrousel et les sublimes tenues de torero fièrement accrochées aux murs.  L’ambiance est très conviviale, entre l’authenticité des brasseries françaises et la joie festive des bodegas espagnoles.

Une fois à table, voilà que mes papilles s’affolent. Le crédo de Michel : que tout le monde puisse se faire plaisir avec un bon accord mets et vins. Sa carte est gourmande et s’étend du plat du jour à 10€ à des plats plus raffinés. L’ardoise ! C’est un joyau de créations inédites. En digne ambassadeur des vins français de par son statut de président des sommeliers de France et son titre de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, Michel est fier de m’avouer qu’il a plus de 300 références dans sa cave. Là encore, il y a des petits plaisirs en « Quille » pour tous les budgets, particulièrement sur des vins régionaux et des appellations de pays. Avec son chef, ils sont en permanente recherche d’harmonie entre les vins et les mets pour un équilibre parfait. Pour Michel, c’est une question d’expérience et d’audace, il faut savoir oser de nouveaux accords et se laisser surprendre par la magie des saveurs.

Vous connaissez maintenant la recette d’une bonne soirée à Nîmes : un cadre chaleureux dans les plus pures traditions locales, un accueil convivial de passionnés de gastronomie et tout ceci aux pieds des Arènes.

Toute les infos pratiques ici : www.winebar-lechevalblanc.com

Ou là : www.tourismegard.com

0 Comments
Previous Post
pont-du-gard-2-small
Next Post
seaquarium-16-small