Chasse au trésor en Cévennes

Les beaux jours sont là! Et chez nous, « beau temps » rime avec « bouger à tout prix! » 🙂  Double objectif : profiter de nos belles Cévennes tout en occupant nos 2 tornades 😉

Ça tombe bien! Axel et Julien ont décidé !!!  Ce sera chasse au trésor ! Julien me rappelle : « Tu sais papa, le monsieur à Saint Jean du Gard,  il nous avait donné la carte au trésor de Sam le petit cévenol»… Super idée! Sabine adhère à 200% ! Tout le monde est d’accord : chasse au trésor !

Heu oui !!… sauf qu’elle est introuvable la carte de Sam ! 🙁
Un peu d’aide serait la bienvenue… Direction l’Office de tourisme incognito pour récupérer la carte et des infos, car si je me souviens bien, il s’agit d’un livret qui permet d’apprendre plein de choses sur  l’histoire locale tout en répondant  à des énigmes et en se baladant dans St Jean du Gard… Cela m’oblige à potasser un peu pour jouer au super papa qui sait tout ! J’adore !

Livret récupéré ! Je demande quelques tuyaux en fonction des énigmes du jeu… On adapte suivant l’âge des enfants…

Voici donc le contexte : Sam est un jeune garçon qui a grandi dans les Cévennes. Il se rend chez son oncle à St Jean du Gard pour y passer une semaine de vacances… Il décide de construire un radeau pour se laisser porter par le Gardon. Nous allons aider Sam à trouver un nom pour son bateau !! Pour cela, il faut trouver les endroits où sont cachées les plaques « Sam le cévenol » grâce à la carte du village et aux indications données dans les pages du livret. Sur chaque plaque, un jeu dont la solution donne une lettre du nom du radeau de Sam. Quand le nom est trouvé, rdv à l’Office de tourisme pour le cadeau.

 

7 énigmes à résoudre ! Réparties sur l’ensemble du village avec une thématique différente à chaque fois (on suit le plan du livret). Certaines plaques de jeu sont bien  cachées pour corser le défi ! Mais les enfants adorent, c’est à qui trouvera le 1er…

J’ai trouvé les bonnes infos pour mes aventuriers en herbe… je partage (mais ne donne pas la réponse aux énigmes), il faut bien vous laisser bosser un peu 😉

Thème 1 : la soie
Il y a eu jusqu’à 23 filatures de soie en activité sur St Jean du Gard.
Nous voici devant une ancienne tannerie qui fut ensuite une filature pour vêtements militaires puis pour les jeans Rica Lewis ( vous savez, les jeans en toile de Nîmes – « denim »). Le terme denim est dérivé de « serge de Nîmes ». Ce tissu français était, à la base, un mélange de laine et de soie, aujourd’hui c’est du coton. On ira aussi jeter un oeil à la grande filature Maison Rouge, rue de l’industrie, dernière filature française en activité jusqu’en 1965 .

Thème 2 : la chasse
A l’affût derrière un arbre ou caché dans un mirador de chasseur, la chance et la patience permettent de belles surprises  : sangliers, castors, biches et cerfs, fouines, renards et blaireaux… Oui on peut voir des castors à la nuit tombée dans le Gardon, tout proche du village.

Thème 3 : la pêche
Rdv sous le Pont Vieux et ses belles arches datant de 1733. Il fut plusieurs fois emporté par les caprices du Gardon.
Au fait, y a t-il des gardons dans le Gardon ?
oui !!!!! Le Gardon est une espèce de poisson d’eau douce très commun, souvent de petite taille, mais pouvant atteindre 45-50 cm. Robe brillante aux reflets bleus et jaunes, nageoires oranges… se nourrit de végétaux, de vers et de larves… et là, tout naturellement, on prépare la prochaine sortie : pêche ! (on trouve des cartes familiales de pêche à l’Agricole St Jeannaise 😉 )

Thème 4 : la pétanque… (du provençal pèd : pieds, et tanca : planté ; (lou) jo à pèd-tanca, le jeu à pieds-plantés). Le jeu de boules aurait été créé en Gaule. Les boules ont d’abord été en argile, en pierre, puis en bois et enfin en acier. L’objectif est de marquer des points en plaçant ses boules plus près du but (le cochonnet) que son adversaire en lançant sans bouger les pieds !!!.
Rdv devant le temple (On en profite pour regarder jouer un groupe de pétanqueurs, belle ambiance… ça me dirait bien une matinée pétanque, en équipe, on peut passer un bon moment (il parait que Jean Dujardin vient jouer ici de temps en temps, ça va motiver les cousines… et il y a un petit restaurant terrasse – l’Oasis – pour la pause de midi).

Thème 5 : les Camisards, résistants cévenols protestants pendant la période de 1685 à 1789, pour la liberté de culte et de penser face  à l’intolérance et les persécutions du pouvoir de l’Ancien Régime. Les protestants se cachaient dans la forêt ou dans les grottes (comme la grotte de Trabuc à Mialet) pour célébrer leur culte et ne pas être pris par les dragons du roi, soldats de Louis XIV. (rdv au Musée du Désert de Mialet pour connaître toute l’histoire…)

Thème 6 : Robert Lewis Stevenson l’écrivain écossais (« L’île aux trésor » et « Dr Jekyll & Mr Hyde ») traversa les Cévennes en 1878 (du Monastier sur Gazeille, en Haute Loire jusqu’à St Jean)  pour découvrir le pays camisard et guérir d’un chagrin d’amour. 220km à pied avec son ânesse Modestine. Aujourd’hui le GR70 est à faire sur une partie du tracé, avec un âne, comme Stevenson :  www.naturanes.net

Thème 7 : la flore, c’est la dernière étape, rdv à l’Office de tourisme pour la dernière énigme qui nous donne envie d’une balade nature pour découvrir les plantes sauvages ( il y a des sorties accompagnées organisées par le Parc National des Cévennes avec le Festival Nature et c’est gratuit. Plus d’infos sur : www.cevennes-parcnational.fr

Il nous reste à passer au bureau d’information de l’office de tourisme pour vérifier le résultat de notre recherche et découvrir ce qu’on a gagné !

Nous repartons avec un cadeau pour chaque enfant et plein d’idées pour organiser d’autres sorties. Une chasse au trésor plus riche qu’il n’y parait, pas un simple jeu, une vraie base de découverte pour des escapades en famille inoubliables où chaque sortie aura été impulsée et encouragée par notre aventure avec Sam.

NB : Dans la même idée,  l’office m’a également conseillé de faire la découverte de Saint Jean avec les fiches Randoland : une enquête de Modestine pour visiter de façon ludique le village… et un cadeau à la clé si on trouve les solutions aux énigmes.

Cédric-Blogueur-pour-le-Gard-2016
Cédric

0 Comments
Previous Post
Next Post
Avril-en-balade-2016