Notre après-midi à la maison du mineur

Maison du mineur

Cet été nous avons eu l’occasion de visiter la maison du mineur et profiter du spectacle son & lumière des Jeudis du Puits pour prendre toute la dimension de ce lieu chargé d’histoire pour les Cévennes et ma famille. Et oui comme un grand nombre de cévenol je suis descendant de mineur ! Mon grand oncle travaillait d’ailleurs au puits Ricard et ses nombreuses anecdotes rythmaient les trop longs repas en famille. Depuis longtemps je souhaitais faire découvrir ce site à mes enfants et je n’ai pas été déçu de leur réaction.

Lorsque nous arrivons ce jeudi en fin d’après-midi nous sommes saisis par la dimension du chevalement ! Nous entrons ensuite dans les anciens lavabos de la mine appelés la salle des pendus. Nous avons la chance ce jour-là de bénéficier d’une visite à deux voix. La jeunesse de Palmyrah complétée par le témoignage de Marcel, ancien mineur et bénévole en ce lieu, est une preuve supplémentaire s’il en fallait de l’ancrage minier dans l’histoire locale. On découvre alors ce qu’était la vie de mineur de fond, leurs difficultés, le partage, la vie familiale, les luttes, les premiers syndicats et on en apprend davantage sur les différentes qualités de charbon. Julien, mon plus jeune reste captivé par l’exposition de fossiles. Axel demeure silencieux quand notre guide explique que certains enfants à peine plus âgés que lui descendait déjà dans la mine ! Un travail pénible et dangereux. En soupesant les outils utilisés au quotidien par ces enfants, il prend d’ailleurs la mesure de ce qu’étaient leurs conditions de travail : extrêmes et extrêmement périlleuses.  Dans la salle des machines, l’émotion de Marcel est palpable et les enfants sont des plus intéressés par ces machineries énormes et les wagonnets qui transportaient le charbon dans les galeries.

 

Une fois la visite terminée, Palmyrah qui s’occupe également du point d’information touristique situé à l’accueil de la maison du mineur, nous indique un restaurant où dîner avant le spectacle du soir.

Nous dînons donc à l’auberge du Fraissinet à Branoux les Taillades. A l’ombre de la tonnelle de vigne vierge et en bordure de rivière le cadre est idéal pour cette chaude journée d’été.

Vers 21h30 retour à la Maison du Mineur pour profiter du spectacle son & lumières des jeudis du Puits. Sur le carreau de la mine c’est tout un pan d’histoire qui nous est raconté par des comédiens, figurants et une mise en scène magnifique faite de sons, de témoignage et d’images d’archives animées projetées sur le chevalement qui nous avait tant impressionné l’après-midi.

Nous repartons ce soir là tous les trois ravis de cette journée !

 

Infos pratiques :

Adresse Vallée Ricard – rue Victor Fumat – 30110 La Grand’Combe
Tél : 04 66 34 28 93
contact@maison-du-mineur.com
www.maison-du-mineur.com

De nombreux évènements sont organisés toute l’année autour de la mine notamment Charbons Ardents à l’occasion de la Ste Barbe début décembre. La maison du mineur participe également aux journées européennes du patrimoine en proposant des visites théâtralisées.

Cédric-Blogueur-pour-le-Gard-2016
Cédric

0 Comments
Previous Post
Les monuments romains de Nîmes
Next Post
Nîmes-Maison-Carrée