Escapade en Pays de Sommières!

Sommières

Un petit café avant de démarrer la journée. Au soleil, sur la terrasse de notre charmant hôtel Estelou, aménagé dans l’ancienne gare de Sommières, c’est parfait. Sous la verrière, à quelques mètres de la piscine, les tables sont installées sur l’ancien quai : original et décalé, on adore.

Mais il faut y aller ! Après cinq petites minutes de voiture, on est déjà sur place, au parcours aventure du Roc de Massereau. Bon autant l’avouer, des parcs de ce genre, on en a déjà fait quelques-uns et même si on aime ça, on se dit qu’on ne sera pas vraiment surpris. Erreur ! Le Roc de Massereau propose 17 parcours aux difficultés progressives (de “ouistiti” à “Spiderman”), 50 tyroliennes (dont trois géantes de 200 m, au-dessus de l’eau, en s’élançant de l’ancien pont de chemin de fer, on y revient) et pas moins de 230 activités. Qui dit mieux ? Ludique et surtout sans risque, grâce au système “zaza” qui vous lie en permanence à la ligne de vie continue, en autonomie totale, sans jamais n’avoir besoin de jouer des mousquetons.

Et si on finit par descendre de nos arbres, c’est pour une petite balade en paddle sur le Vidourle (le parc propose aussi des planches en location). En quelques coups de pagaie, dans le silence de la forêt, on se croirait presque transportés au bout du monde.

Sauf que voilà : les sensations fortes et la rame, ça creuse. Retour à Sommières. Un local nous a conseillé d’aller Chez Tibère : merci du tuyau ! Assiettes généreuses et élégantes, autour des produits du marché. Et desserts à tomber. Quand on quitte le restaurant, après avoir longuement profité de la chouette terrasse ombragée qui surplombe la rivière, toute la famille, plusieurs générations confondues, est déjà mobilisée sur un atelier épluchage de légumes pour le service du soir. Ici, tout se fait en famille, ça se sent dans la cuisine et dans l’accueil. Un coup de cœur.

Cap sur le centre de Sommières pour la balade digestive de rigueur. Il suffit de passer le pont, pont romain en l’occurrence, construit il y a 20 siècles, à la même époque que le Pont du Gard  et les monuments romains de Nîmes . Il en a vu passer des crues, celui-là…

À mi-chemin entre Nîmes et Montpellier, au carrefour de la Méditerranée et des Cévennes, en ses petites ruelles ravissantes, Sommières cultive une douceur de vivre contagieuse. Jusqu’à la tour carrée, partie la plus spectaculaire de l’ancien château fort en haut du village, jetez un œil sur les façades des habitations des XVIe et XVIIe siècles, sur le beffroi, et appréciez l’ambiance des petites places et des rues étroites. Adorable. À d’autres occasions, on avait aussi déjà pu apprécier l’ambiance du marché annuel du samedi matin et des Nocturnes estivales du mercredi soir : deux incontournables.

 

C’est déjà le milieu d’après-midi. Et le moment de profiter aussi de la Vaunage, la plaine bordée de collines couvertes de garrigue qui s’étend jusqu’à Nîmes. Le meilleur moyen d’en humer le parfum ? Sans doute en roulant à vélo au cœur des vignes et des oliviers. Une Voie Verte a été aménagée sur l’ancienne voie ferrée – encore elle – qui reliait Sommières à Nîmes : plus de 20 km accessibles librement à tout ce qui n’utilise pas de moteur. Génial !

On loue deux vélos impeccables au magasin Vaunage Passion Vélo, situé quasiment en bordure de la Voie Verte, à Calvisson et c’est parti pour une balade au calme et en toute sécurité sur cet itinéraire splendide. On aurait bien pédalé comme ça jusqu’à la nuit… Mais il faut bien rendre nos montures.

Avant de quitter la Vaunage, on s’offre un dernier coup d’œil depuis le Roc de Gachone (toujours sur la commune de Calvisson) qui culmine à 167 mètres. Le sommet est occupé par quatre anciens moulins à vent et offre une vue imprenable, à 360 degrés, sur la plaine. Dans le soleil qui décline maintenant, la vue est exceptionnelle. Salut la Vaunage… et à très vite !

Contact utile : Office de Tourisme du Pays de Sommières – 1 Quai Cléon Griolet – 30250 Sommières – Tél : 04 66 80 99 30

 

Elodie-et-Mathieu
Elodie et Mathieu,
A ticket to ride

0 Comments
Previous Post
Vallée de la Cèze
Next Post
Recyclerie d'Anduze